Marinus van der Lubbe

Dans cet article, découvrez la biographie de Marinus van der Lubbe condamné à mort pour avoir incendié le Reichstag à Berlin.

Photographie de Marinus van der Lubbe réalisée par la police allemande à la suite de son arrestation (© Photographe inconnu / 1933 / Nationaal Archief / Domaine public)

Marinus van der Lubbe était un jeune néerlandais né le 13 janvier 1909 à Leyde (Pays Bas) et mort le 10 janvier 1934 à Leipzig (Allemagne). Il est l'auteur présumé de l'incendie du Reichstag. Pour cet acte, il fut condamné à mort pour haute trahison par le Reichsgericht, la plus haute juridiction allemande.


Jeunesse


Le 13 janvier 1909, Marinus van der Lubbe nait dans la ville de Leyde situé dans la province de Hollande-Méridionale, entre Amsterdam et La Haye aux Pays-Bas.


Les parents de Marinus sont séparés et sa mère décède lors de ces 12 ans.


Etude & travail


A l'âge de 20 ans, il débute une formation pour devenir maçon.


En 1925, le jeune homme subit un accident du travail ce qui lui engendre un handicap oculaire.


Au cours des années suivantes, il adhère à un groupe d'ultra gauche, l'Opposition ouvrière de gauche (LAO).


En 1927, le futur incendiaire déménage à Leyde et y fonde la maison Lénine, un lieu de rencontres et d'échanges politiques. La police le rattrape rapidement lorsqu'il dégrade les bureaux de l'aide sociale. Il sera condamné à 2 semaines de rétention.


Entre 1928 et 1932, Van der Lubbe essaye de rentrer en Union soviétique mais celle-ci lui refuse l'accès. Il poursuit alors son voyage à travers toute l'Europe.


Incendie du Reichstag


En février 1933, Marinus se rend dans la ville de Berlin où il tente d'incendier plusieurs bâtiments publics comme le Bureau des chômeurs ou la mairie.


En parrallèle, les médecins viennent de lui apprendre qu'il est condamné à devenir aveugle.


Dans la nuit du 27 février au 28 février 1933, il met le feu à la salle des débats du palais du Reichstag.


Au cours de son acte, il est interpellé par les services de police qui le place en garde à vue. Il passe aux aveux et justifie son acte comme un geste de protestation. Il explique avoir agi seul.


Procès de Leipzig


Le 21 septembre 1933, à Leipzig, s'ouvre le procès de l'incendie devant la plus haute juridiction en Allemagne, le Reichsgericht.


A la suite de plusieurs jours d'audience, le tribunal le condamna à la peine de mort. Il sera guillotiné à l'âge de 24 ans, le 10 janvier 1934 à Leipzig.


Vérifiez vos connaissances...




Sources et extraits utilisés dans la rédaction de cet article :  
- Wikipédia, " Marinus van der Lubbe ", © Auteurs de Wikipédia
- Le Monde, " Van der Lubbe et l'incendie du Reichstag "
- Historia, " Marinus van der Lubbe. Carnets de route de l'incendiaire du Reichstag "
15 vues0 commentaire